Le benshi Shunsui Matsuda et ses élèves

Printer-friendly version

Category:

Brief description of practices: 

«Komatsu et Musser ont assisté à la prestation de narrateurs qui étaient les élèves de Matsuda et qui commentaient Orphans of the Storm (Griffith, É-U., 1922).» (Lacasse 2000, p. 72) 

Location: 
Japan
37° 22' 12.5652" N, 136° 4' 35.976" E

Country:

Period - Year: 
1987

Description

Projection organized by:

Status of the Organizers:

Main Objectives of the Screening:

Layout

Screening program: 
Screening is organized around a main film

Type of Projection:

Screening format:

Projection Device:

Location of the projection: 
No Data
Hall Size: 
No Data

Film(s)

Projected Film(s): 
Status of the film(s) in relation to the projection: 
No data
Knowledge of projected film(s): 
Commentator has seen film before

Commentator(s)

Status of the Commentator(s) in relation to spectators: 
Commentator chosen by the organizers

Commentary

Position of Commentary in Relation to Screening: 
Commentary throughout the screening
Type of commentary in relation to projected film(s): 
Simple description of film
Placing the film in context
Details on the position of the commentary in relation to the projected film(s): 

Pendant la projection du film Orphan of the Storm, les élèves du Benshi
Shunsui Matsuda bonimentent à tour de rôle. C'est une certaine Mlle
Sawato qui amorce la séance. Celle-ci commente l'action avec des
phrases de son cru et y met beaucoup d'intonation. La femme bonimenteur
va jusqu'à prêter sa voix aux personnages. « La suite de la narration
est assurée par un autre bonimenteur, qui ne fait que commenter sans
intonation et sans imiter les voix des personnages. Komatsu et Musser
assurent qu'après ce changement, la réception du film est radicalement
différente (1987 : 74-75) » (Lacasse 2000, p. 73).

Position of commentary in relation to screening hall: 
Commentary addressed to all spectators

Language of the Commentary:

Tone of the Commentary:

Quality of the Commentary:

Excerpts of commentary spoken during projection: 

« Pendant qu'un intertitre annonce « L'arrivée de Chevalier de Vaudrey » la bonimenteure, Mlle Sawato, récite: “ Le jeune et ambitieux Vaudrey. Il participe à une fête dans sa résidence” » (Lacasse 2000, p. 72).« Le plan suivant montre Vaudrey entrant par la gauche, d'autres personnages se tenant derrière. “Les vibrations d'un imminent tremblement de terre sont déjà perceptibles”, poursuit Mlle Sawato » (Lacasse 2000, p. 72).« Plus loin, pendant que les orphelines sont menacées par des conspirateurs, Mlle Sawato prête sa voix aux personnages: “ La Fleur: Amenez-la à la résidence du Marquis. Laissez l'autre ici. - Henrietta: À l'aide! Louise! Louise! Laissez-moi partir! - Les cris d'Henrietta troublent la nuit comme le bruit de la soie qu'on déchire”» (Lacasse 2000, p. 73).

Public

Language(s) spoken by spectators:

Comments

Comments: 

« La tradition du benshi survit cependant très longtemps et le Japon comptait encore en 1987 des ciné-clubs où l'on projetait des films commentés. Shunsui Matsuda, qui débuta en 1930, apprit le métier de son père et l'exerçait encore en 1987, dirigeant même une école de bonimenteurs.» (Lacasse 2000, p. 72)

Sources

Individuals and Research Teams who have studied this case: 
Germain Lacasse