Bibliographie

Found 664 results
L
Lecointe, T. (2010).  Les « conférenciers de cinéma » en France (1896 – 1930) Historique d’une pratique à travers différents réseaux de diffusion, lieux de projection et genres filmiques.
Lecointe, T. (2010).  Pratiques orales dans les spectacles Lumière en 1896/1897. Pratiques Orales du cinéma (Montréal 2007).
Lecointe, T. (2007).  La sonorisation des séances Lumière en 1896 et 1897. 1895. 28-53.
Lee, S. (2002).  Les Africaines à l’écran et derrière la caméra. Cinémas d'Afrique.
Roy, M. (1980).  Le roi des ténèbres (Roy). (Lemire, M., Ed.).Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec. p. 983-985.
Lenk, S., & Kessler F. (2012).  Les images en mouvement au théâtre de variétés: le cas de l'Apollo de Düsseldorf. Beyond the Screen lnstitutions, Networks and Publics of Early Cinema. 247-254.
Leprohon, P. (1982).  Histoire du cinéma muet 1895-1930.
Lequeret, E. (2003).  Le cinéma africain : un continent à la recherche de son propre regard.
Lerouge, C. (1996).  Sur 100 années le cinéma sonore.
Levie, F. (1990).  La lanterne magique des origines à Robertson. Lanterne magique et fantasmagorie.
Leyda, J. (1976).  Kino. Histoire du cinéma russe et soviétique.
Lhorme, V. (2013).  Propaganda Kompanien, les reporters du IIIème Reich.
Lironi, H. E. (1943).  Answers to Questionnaire. Gold Coast Colony, Ministry of Information.
Loiperdinger, M. (1994).  Oskar Messter - Filmpionnier der Kaserzeit, KINtop Schriften 2.
Lotman, J., & Ouspenski B A. (1990).  Sémiotique de la culture russe. 516.
Loucou, J-N. (1994).  La tradition orale africaine : guide méthodologique.
Low, R., & Manvell R. (1948).  The History of the British Film.
Lubin, S. (1903).  Passion Play Lecture.
Lubin, S. (1903).  Uncle Tom's Cabin (Harriet Beecher Stow's Famous Story in Life Motion Picture).
M
Raynauld, I. (1997).  Présence, fonction et représentation du son dans les scénarios et les films de Georges Méliès (1896-1912): mise en scène du son. (Malthete, J., & Marie M., Ed.).Georges Méliès, illusionniste fin de siècle?. p. 201-217.
Malthete, J. (1994).  Le grand Art de la lumière et de l'ombre, archéologie du cinéma.
Malthete, J. (1996).  Mélies et le conférencier. Le Bonimenteur de vues animées/The Moving Picture Lecturer, Iris. p. 117-127.
Mannoni, L. (1995).  Trois Siècles de cinéma, de la lanterne magique au cinématographe.
Mannoni, L. (1993).  28 octobre 1913: création de la société Le Cinéma du Peuple. 1895, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma, L'année 1913 en France. p. 100-107.
Mannoni, L. (1991).  Christian Huygens et la “lanterne de peur”. L'apparition de la lanterne magique au XVIIe siècle. 1895, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma, L'année 1913 en France. p. 47-59.
Mannoni, L. (1993).  Du Cinématographe parisien au Cinémato-Gramo-Théâtre: Georges Mendel, pionnier du cinéma “muet” et sonore. Archives.
Mannoni, L., & Malthete J. (2002).  Mélies, magie et cinéma.
Mannoni, L. (1996).  Repères biographiques sur Henry Joly, l'initiateur technique de Charles Pathé. Du côté de chez Pathé, 1895. p. 17-38.
Marco, G. A., & Andrews F. (1993).  Encyclopedia of Recorded Sound in the United States.
Raynauld, I. (2004).  “Le Sonore visible” dans les scénarios et les films Pathé dits “muets”. (Marie, M., & Forestier L L., Ed.).La firme Pathé frère (1896-1914). p. 213-218.
Marie, M., & Malthête J. (1997).  Georges Méliès, l'illusioniste fin de siècle ?. 456.
Marty, D. (1979).  Histoire illustrée du phonographe.
Masson, A. (1989).  L'Image et la Parole, l'avènement du cinéma parlant.
Matsuda, S. (2001).  The Benshi- japanese Silent Film Narrators.
Mayne, J. (1993).  Cinema and Spectatorship.
Mc Mahan, A. (2002).  Alice Guy Blaché, Lost Visionary of the Cinema.
Mehrabi, M. (1991).  « Khub, Bad, Zehst ». Mahnameh-ye Sinemai-ye Film. 101, 28-32.
de Meidros, R. B. (1975).  Dialogue à quelques voix. Recherche, pédagogie et culture.
Meillassoux, C. (1964).  La farce villageoise à la ville : le Koteba de Bamako. Présence africaine.
de Mello, J I S. (2004).  Imagens do Passado – São Paulo e Rio de Janeiro nos primórdios docinema.

Pages